Le rôle des satellites

Le rôle des satellites dans la gestion agricole. Qui est qui dans l’espace?

A ce jour, qui n’a jamais entendu parler de Landsat, MODIS, GOES-13, GPM ou Sentinel?  Ces différentes concepts font désormais parti de notre quotidien même si nous avons tendance à les confondre et à les nommer “Satellites”. En réalité ces termes font référence à des concepts bien différents les uns des autres: Landsat est une mission, MODIS un capteur (instrument) et GOES-13 un satellite. Voyons alors ensemble qui est qui dans l’espace et comment nous chercheurs, utilisons ces données satellites dans la gestion agricole.

Qu’est ce qu’une mission ?

Une mission est un ensemble de satellites lancés dans l’espace et ayant pour objectif de relever des données d’intérêt à long terme. Ces satellites sont dotés d’instruments similaires qui maintiennent un certain degré de compatibilité en termes de mesures. Voyons quelques exemples:

Missions Landsat

  • Il s’agit d’une série de missions d’observations de la terre par satellites lancée par la NASA et par l’Institut d’Etudes Géologiques des États-Unis.
  • Depuis l’année 1972, une série de 8 satellites* ont été lancés dans l’espace, ayant pour objectif d’obtenir des observations à haute résolution de la superficie terrestre. * Rappelons ici que les satellites faisant partie des différentes missions Landsat sont également appelées Landsat.

Missions GEOS

  • De nombreux satellites ont été placés en orbite géostationnaire dans le but de contrôler le climat. 
  • À l’heure actuelle, le système se compose des satellites GOES 13, GOES 14 et GOES 15.
  • Le satellite GEOS-13 fournit ainsi toutes les 20 minutes, des images du continent Sud-Américain.

Qu’est ce qu’un satellite?

Les satellites sont des appareils conçus pour loger les capteurs (instruments) qui effectuent des mesures dans l’espace. En règle générale, chaque satellite est équipé de plusieurs instruments. Il est possible que plusieurs satellites soient équipés du même instrument.
Les satellites TERRA et AQUA, par exemple, sont pourvu du capteur MODIS qui permet d’obtenir une information de moyenne résolution spatiale sur la réflectance de la Terre. Il arrive que plusieurs satellites soient lancés avec le même instrument dans le but de couvrir la totalité de la surface terrestre et d’obtenir ainsi une fréquence temporelle élevée d’observations. C’est ainsi le cas pour la mission GPM (Global Precipitation Measurement). Cette mission fait partie d’une constellation qui fournit toutes les demi-heures des mesures de précipitation sur l’ensemble de la planète.

Qu’est ce qu’un capteur ou instrument?

    Les principaux acteurs chargés d’effectuer des mesures au cours de la trajectoire orbitale des satellites sont des instruments, également appelés capteurs. Ces capteurs sont conçus spécifiquement pour recueillir, aussi précisément que possible, des données essentielles.

    Par exemple,

    • Le satellite Landsat 8 possède à son bord l’instrument OLI (Operational Land Imager) qui permet de mesurer la réflectance de la surface de la terre en 8 bandes spectrales.
    • MODIS (MODerate-resolution Imaging Spectroradiometer) est un autre exemple d’instrument qui capte 36 bandes spectrales. Il a été conçu pour contrôler des processus à moyenne et grande échelle.
    • Les satellites de la mission GPS possèdent eux deux instruments de mesure spécifiques pour l’estimation des précipitations: le capteur GMI (GPM Microwave Imager) et le radar DFP (Dual-Frequency Precipitation Radar).

    Comment analyser ces données?

    Les mesures physiques effectuées par les capteurs sont converties en données utiles, après avoir connu divers processus de contrôle de qualité, correction et préparation des données. L’information obtenue est transmise alors sous forme de fichiers, également appelés produits. MOD13Q1 est, par exemple, un produit utile qui provient des capteurs MODIS. Il fournit pour l’indice de végétation des séries de mesures à une fréquence temporelle de 16 jours et une résolution spatiale de 250 mètres.

    Et finalement, comment les utiliser pour la gestion agricole?

    Grace à ces produits, nous créons des services qui permettent d’améliorer la gestion agricole et de répondre aux différents besoins des producteurs et des ingénieurs agronomes. A Ecoclimasol par exemple, nous utilisons les produits du satellite Landsat 8 pour établir des estimations sur l’indice de végétation. Les producteurs accèdent à cette information à travers la plate-forme web ClimaVista Agro et contrôlent ainsi leurs récoltes tout au long d’une campagne agricole donnée.

     

    Comprendre le rôle d´une mission, d´un satellite et d´un capteur.

    Qui est qui dans l'espace? Le role des satellites