campo2

D’un risque à un autre : moins de chaleur, plus de pluie

Dans un contexte de pronostics climatiques aux conditions neutres dans le Pacifique Tropical, les tendances climatiques réalisées par Ecoclimasol montrent des températures supérieures à la normale.  

Tel que cela avait été pronostiqué, le mois de Décembre a été très chaud et a provoqué une diminution de l’eau disponible. Les mois à venir présentent tous les signes de : précipitations, déficit d’eau et grêle. 

Precipitations : Les pronostics de précipation montrent des conditions entre normales voir même modérement inférieures pour la zone centrale. Ces conditions liées à des températures plus chaudes pourraient générer des tendances régulières voire plus séches en humidité, vers le mois de janvier. En Février, les conditions s’amélioreraient principalement dans la partie est de la zone centrale. Sur les prochains mois, spécifiquement pour le Litoral, on pourra observer des excès de précipitaitons qui viendraient compliquer la campagne agricole 2013-2014.

Déficit d’eau: pour cette étape du cycle agricole 2013-2014, les cultures cultivos de secano semées tôt, les sols pourraient souffir un déficit d’eau en Décembre et Janvier. Les cultures semés plus tardivement pourraient profiter des précipitations pronostiquées en Février et Mars. Pour conclure, il y a de fortes probabilités pour que les rendements normalement attendus dans les différents départements de la zone centrale  soient inférieurs.

Grêle: les trois premiers mois du présent pronostic (Février à Avril), on s’ attend à ce que les conditions de précipitations varient entre normales à moderemment déficitaire; les conditions de températures seront un peu plus chaudes que les conditions climatiques. Cette combinaison de conditions pourrait générer une période de pluies moins fréquentes mais d’intensité plus importante (au vue des températures élevées pronostiquées). De tels événements de plus forte intensité pourraient provoquer une plus grande chute de grêle et entraînaient des dommages  agricoles.